Agir à la frontière. Face à la situation des migrants en Libye (Projets économiques)


Agir à la frontière. Face à la situation des migrants en Libye


Les projets que nous présentons ici représentent l’une des premières étapes d’un parcours plus long. A l’heure actuelle, notre objectif est de mettre en place des activités économiques dans la ville de Zarzis, qui puissent offrir des possibilités de formation et d’emploi à quelques migrantes fuyant la Libye, mais aussi à quelques jeunes de Zarzis au chômage.

En particulier, notre action se situe à Zarzis dans le gouvernorat de Medenine, une ville de la côte tunisienne près de la frontière avec la Libye, où arrivent les migrant.es fuyant la Libye, où les pêcheurs retrouvent souvent les corps des migrant.es nafragé.es et d’où partent de nombreux jeunes Tunisiens.

€5,00

Sur la frontière entre la Tunisie et la Libye, confins crucials pour les politiques d’externalisation et de militarisation des frontières de l’Union européenne, avec leurs conséquences mortelles et invivables, nous essayons d’ouvrir un espace d’action politique de bas en haut, prévoyant des pratiques d’existence, notamment économiques, qui sont des alternatives à la logique de l’exploitation néolibérale et à l’accueil et à l’emprisonnement réservés aux migrant.es par l’Union européenne.

A propos de nous

Le groupe EuropeZarzisAfrique est né à Zarzis à partir d’une volonté d’identifier des actions politiques face à la monstruosité de la situation des migrant.es en Libye. Il est composé d’habitant.es de Zarzis et de diverses villes italiennes, en contact avec des migrant.es subsaharien.nes fuyant la Libye et maintenant présent.es dans le gouvernorat de Medenine et à Zarzis. Partant de l’impulsion donnée par le groupe informel et afin de réaliser des actions efficaces et immédiates en faveur des migrant.es d’origine subsaharienne fuyant la Libye déjà présent.es à Zarzis, nous avons créé l’Association ZEA en Tunisie et le Comité ZEA en Italie.

Nos actions

Les projets que nous présentons ici s’inscrivent dans une démarche de plus longue haleine dont ils constituent une des premières étapes. Notre objectif principal dans cette première phase est de lancer trois activités économiques de subsistance dans et autour de la ville de Zarzis qui offriront des opportunités de formation et de travail à quelques migrant.es, mais aussi à quelques jeunes au chômage de Zarzis, afin de créer un espace d’existence, d’imagination, communautaire, complètement autonome et alternatif à la logique de la mort des politiques migratoires de l’Union européenne.

C’est pourquoi nous sommes en train d’ouvrir une collecte de fonds à laquelle nous vous demandons de participer. Toute somme, petite ou grande, contribuera à la réalisation du projet !

Groupe informel EuropeZarzisAfrique, Association ZEA Tunisie, Comité ZEA Italie.

Coordonnées bancaires pour les dépôts:
Banque : Banque d’éthique
Compte à payer à : ZEA Zarzis Europe Afrique
IBAN : FR12V050180180160160000000016834834855
BIC : CCRTIT2T84A
Causal : Zarzis

Activité 1 “Collecte du plastique”


Chaque année en Tunisie, un milliard de sacs en plastique sont utilisés et 10 000 tonnes de déchets sont produits, ce qui cause d’énormes dommages à l’environnement. Nous proposons d’organiser un groupe de collecte des déchets plastiques et des milliers de sacs couvrant les prairies, les plages et les champs de Zarzis pour les vendre au marché actif du recyclage en Tunisie. Une fois l’activité démarrée, la vente du plastique collecté devrait générer un profit pour la subsistance économique de 5 personnes.
Avec la collecte de fonds, notre objectif est de fournir les moyens nécessaires à l’activité et l’équipement approprié pour que les travailleurs puissent protéger leur santé. On estime qu’après 3 mois, cette activité devrait être autosuffisante.

Activité 2 “Atelier de céramique”


La céramique tunisienne présente toujours un intérêt historique, artistique et esthétique particulier, élément de continuité culturelle entre tradition et contemporanéité. Notre idée est d’impliquer dans le projet des femmes migrantes et tunisiennes pour une période de formation de plusieurs mois, dans un environnement agréable et accueillant avec un four à gaz à construire, pour tenter d’inventer ensuite, dans le traitement de certains objets du quotidien, des formes de tissage entre les motifs de la tradition tunisienne et ceux des autres traditions. Dans notre groupe il y a deux experts, Farouk Ben Lhiba et Monica Scafati, qui, de manière différente, en Tunisie et en Italie, travaillent depuis longtemps dans le domaine de la céramique. A l’issue de la période de formation, la vente des objets créés sera proposée à un marché alternatif au marché plus strictement commercial, tel que le monde associatif européen et les lieux de rencontre qui y sont liés.

Activité 3 “Pêche au crabe”


Depuis quelques années, comme dans d’autres eaux de la Méditerranée centrale, également au large des côtes tunisiennes, il y a une forte présence de crabes bleus, une espèce exotique par rapport à l’écosystème spécifique qui risque de créer beaucoup de déséquilibre. Cependant, les crabes sont capturés et vendus sur le marché international et ont récemment été une ressource pour le marché tunisien du poisson. C’est un projet facile à mettre en œuvre, immédiatement rentable pour les travailleurs et c’est principalement pour cette raison que nous avons décidé de le démarrer parmi les activités initiales. Une fois l’activité commencée, la vente des crabes capturés devrait générer un profit pour les 6 personnes impliquées dans la pêche. La collecte de fonds est nécessaire pour permettre l’achat de deux petits bateaux et de l’équipement nécessaire pour les travailleurs. On estime qu’après un mois, cette activité devrait être autosuffisante.

Budget prévisionnel du projet

1 € est également important

Donnez 1 € ou plus en une seule opération, en sélectionnant le nombre de fois dans la fenêtre appropriée

€1,00

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close